C’est la question qu’on se pose tous : Est-ce que marcher fait maigrir ?
Magnifique ! La réponse est oui ! La marche est idéale pour perdre du poids car elle permet aux muscles de brûler des calories tout en puisant dans les réserves de graisses. Selon l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPS), un être humain doit effectuer au moins 10 000 pas par jour pour se maintenir en bonne santé. Il n’est bien évidemment pas question de passer sa journée à compter ses pas ! Alors, comment faire ? Procurez-vous un podomètre !
Explications et conseils du blog Nutrisaveurs…

 

Qu’est-ce qu’un podomètre ?
Cet appareil simple sert à compter le nombre de pas que l’on effectue dans la journée grâce à un pendule horizontal suspendu sur un ressort. Certains modèles proposent également de connaître son rythme cardiaque en posant son doigt sur un capteur. Toutes ces informations s’affichent sur un écran LCD.

Comment l’utiliser ?
On accroche ce petit appareil à la ceinture près de l’avant de la hanche, en l’alignant avec l’avant du genou.

Les astuces pour marcher plus
L’avantage avec le podomètre est qu’il donne envie de se surpasser ! Chaque jour, on a envie de battre son propre record ! Comment faire ?
--> Oubliez si possible la voiture.
Privilégiez les transports en commun, arrêtez-vous une à deux stations avant et rejoignez votre point d’arrivée en marchant.
--> Amenez vos enfants à l’école à pied.
--> Privilégiez les escaliers.
--> Faites une promenade digestive de 15 mn.
--> Levez-vous de votre chaise toutes les 30 mn pour faire quelques pas.
--> Sortez en famille ou entre amis.
--> Regardez la TV en faisant de la gym ou du vélo d’appartement.
--> Chez vous, bricolez, jardinez, rangez.

Souvenez-vous !
La sédentarité a été reconnue comme le 4ème facteur de risque de mortalité après l’hypertension artérielle, le tabagisme et le diabète. La sédentarité est aussi responsable de près de 25 % des cancers du sein ou du côlon, de 27 % des diabètes et de 35 % des infarctus du myocarde. La sédentarité est enfin un des facteurs du risque d’obésité. Au contraire, l’activité physique améliore la qualité de vie en prévenant l’anxiété, la dépression, le stress, les troubles cognitifs liés à l’âge. Elle permet également de mieux dormir.